Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plume-pudding

Gastronomie

6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 18:27




Attention : la pâte doit reposer une heure

ingrédients


350 g de farine
150 g de sucre en poudre
2 oeufs
180 g de beurre doux
2 cuillers à soupe de rhum
1 sachet de levure chimique
un peu de lait ou un jaune d'oeuf
de la confiture de cerise (si possible de la cerise noire avec des morceaux de fruits)
une petite pincée de sel

matériel

1 moule à manqué assez petit (22 cm de diamètre environ)
1 saladier
1 cuiller en bois
1 verre doseur
du papier sulfurisé
1 rouleau à pâtisserie
1 pinceau de cuisine

Laissez ramollir le beurre coupé en dés jusqu'à ce qu'il soit facile à travailler. Versez la farine additionnée de sel et de levure dans le saladier. Faites un puits au milieu.
Mettez-y les oeufs, le sucre et le beurre. Travaillez la préparation à la cuiller en bois jusqu'à ce qu'elle soit homogène et ne colle plus. Ajoutez au besoin pour cela un peu de farine.
Laissez reposer la pâte une heure environ.
Préchauffez le four th 6-7 (180°C). Faites deux boules de la pâte. Découpez deux carrés de papier sulfurisé de la taille du fond du moule et abaissez-y chaque boule de pâte, pour obtenir deux ronds assez épais, de la taille du fond du moule. Placez en un (le plus épais, s'ils ne sont pas tout à fait pareils) sur son papier au fond du moule. Tartinez-le de confiture en évitant d'en mettre sur les bords de pâte. Posez l'autre abaisse par dessus, le papier vers le haut. Retirez le papier et soudez les bords du gâteau avec les doigts.
A l'aide d'une fourchette, tracez des sillons parallèles droits puis en diagonale, en gardant le même écartement entre les sillons. A l'aide du pinceau, badigeonnez le dessus du gâteau avec un peu de lait ou de blanc d'oeuf.
Enfournez pour au minimum une demi-heure (mais le gâteau peut cuire 3/4 d'heure: baissez alors le four à 150 °C). Le dessus doit être doré et croustillant et l'intérieur bien cuit (le gâteau doit résister à la pression du doigt sans s'affaisser).
Démoulez et laissez bien refroidir.


Remarque

Au moment de servir, vous pouvez proposer à part le reste de la confiture qui a servi au fourrage.
Pour varier, on peut garnir ce gâteau de crème pâtissière, de crème d'amande ou même de chocolat. Il est parfait pour accompagner un thé ou un chocolat chaud.
Ce gâteau est encore meilleur un peu rassis.

VARIANTE : FOURRAGE CREME PARFUMEE A L'AMANDE



Au lieu de fourrer le gâteau de confiture, confectionnez une crème pâtissière parfumée à l'amande amère.



ingrédients

1 jaune d'oeuf
1 sachet de sucre vanillé (ou mieux, une gousse de vanille)
75 g de sucre en poudre
1/4 de L de lait
une cuiller à café d'extrait d'amande amère liquide
une cuiller à café de marsala

matériel

une casserole
un fouet
une cuiller en bois
un récipient

Portez le lait à ébullition (si vous utilisez une gousse de vanille, grattez-en le contenu au-dessus du lait et laissez-la infuser dans le lait avant de la retirer). Pendant ce temps, battez bien le jaune d'oeuf et les sucres. Versez le lait brûlant sur le mélange puis reversez le tout dans la casserole. Placez-la sur feu moyen et remuez sans arrêt avec la cuiller en bois, jusqu'à ce que la crème épaississe bien. Laissez venir les premiers frémissements. Hors du feu, ajoutez le parfum et l'alcool, remuez. Fourrez le gâteau sans attendre le refroidissement de la crème (une pellicule se formerait sur le dessus).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents