Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plume-pudding

Gastronomie

5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 15:06

Diderot, Jacques le Fataliste et son maître

Au milieu de ces lamentations, on sonnait d'un côté, et l'on criait: "Notre hôtesse! du vin..." Elle répondait: "On y va." On sonnait d'un autre côté, et l'on criait: "Notre hôtesse! du linge!" Elle répondait: "On y va. - Les côtelettes et le canard! - On y va. - Un pot à boire, un pot de chambre! - On y va, on y va."
Et d'un autre coin du logis un homme forcené criait: "Maudit bavard! enragé bavard! de quoi te mêles-tu? As-tu résolu de me faire attendre jusqu'à demain? Jacques! Jacques!"
L'hôtesse, un peu remise de sa douleur et de sa fureur, dit à Jacques: "Monsieur, laissez-moi, vous êtes trop bon.
- Jacques! Jacques!
- Courez vite. Ah! si vous saviez tous les malheurs de cette pauvre créature!...
- Jacques! Jacques!
- Allez donc, c'est, je crois, votre maître qui vous appelle.

- Jacques! Jacques!"
C'était en effet le maître de Jacques qui s'était déshabillé seul, qui se mourait de faim et qui s'impatientait de n'être pas servi. Jacques monta, et un moment après Jacques, l'hôtesse, qui avait vraiment l'air abattu: "Monsieur, dit-elle au maître de Jacques, mille pardons; c'est qu'il y a des choses dans la vie qu'on ne saurait digérer. Que voulez-vous? J'ai des poulets, des pigeons, un râble de lièvre excellent, des lapins: c'est le canton des bons lapins. Aimeriez-vous mieux un oiseau de rivière?" Jacques ordonna le souper de son maître comme pour lui, selon son usage. On servit, et tout en dévorant, le maître disait à Jacques: "Eh! que diable faisais-tu là-bas?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Antoine 05/05/2015 01:06

Bonjour,
En ligne sur mon blog, une fiche de lecture consacrée à Jacques le Fataliste de Diderot : http://100fichesdelecture.blogspot.fr/2015/05/diderot-jacques-le-fataliste-et-son.html

Articles Récents