Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plume-pudding

Gastronomie

8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 20:55

Attention : repos d'environ 1/2 journée (minimum). Il est préférable de préparer le plat la veille.


ingrédients

une douzaine de poivrons mûrs de 2 ou 3 couleurs différentes (ou simplement des poivrons rouges)
6 gousses d'ail (ou un piment séché langue d'oiseau)
huile d'olive
sel et poivre

matériel

un four
une terrine ou une boîte en plastique, avec couvercle
du papier cuisson sulfurisé (facultatif)
une planche à découper

La veille, préchauffez le four au maximum et placez tous les poivrons sur la plaque du four recouverte de papier cuisson (ou placez-les dans un grand plat allant au four). Quand les poivrons ont noirci (au bout d'un quart d'heure, voire plus), retournez-les et recommencez l'opération.


Laissez refroidir les poivrons en les plaçant sous un couvercle (la vapeur qui se dégage permet ensuite de décoller plus facilement la peau), puis pelez-les, opération fastidieuse mais incontournable. Enlevez aussi les queues et les graines.
Epluchez l'ail et coupez-le grossièrement. Si vous n'aimez pas l'ail ou que vous préférez un goût plus doux qui fait mieux ressortir la saveur du poivron, vous pouvez le supprimer et le remplacer par un petit piment langue d'oiseau séché et entier (à retirer du plat avant dégustation !) Détaillez les poivrons en lanières d'un centimètre de large environ et placez-en une couche dans le fond de la terrine. Salez et poivrez, puis recouvrez d'huile. Répétez l'opération jusqu'à ce que tous les poivrons soient placés dans le récipient. Fermez le couvercle de la terrine.
Suivant votre goût, placez le tout au moins une demi-journée (ou toute la nuit) au réfrigérateur ou bien laissez les poivrons mariner plusieurs heures à température ambiante.
Le lendemain, servez directement les poivrons dans la terrine ou en disposant les lanières dans un plat de service.

Remarque

Ce plat aux belles couleurs se dégustera sur des tranches de pain grillé ou avec un assortiment de tapas, notamment du chorizo, des aubergines frites, des boulettes de viande ou des panades. Il accompagne très bien la polenta frite (voir recette, rubrique plats et acompagnements).

Partager cet article

Repost 0
Published by Sabine - dans ENTREES ET TAPAS
commenter cet article

commentaires

Articles Récents