Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plume-pudding

Gastronomie

9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 21:14
Attention : repos de quelques heures



Ingrédients


500 g de chocolat pâtissier, dont au moins une tablette corsée
250 g environ de raisins blonds et/ou noirs, d'écorces d'oranges confites coupées en tout petits dés, de noisettes et de cerneaux de noix

Matériel

- une casserole + une casserole plus grande pour la cuisson au bain-marie
- une cuiller en bois
- du papier sulfurisé
- une spatule ou un couteau sans dents

Vous aurez besoin d'une grande surface pour disposer les palets en chocolat et les laisser sécher. La pièce où vous les laisserez reposer doit être assez fraîche (dans l'idéal, environ 15°C).
Commencez par faire chauffer une grande casserole d'eau. Cassez le chocolat en petits morceaux dans une autre casserole plus petite.



Placez-la sur l'eau et baissez le feu. Remuez de temps en temps jusqu'à ce que le chocolat soit entièrement fondu, ajoutez un peu d'eau jusqu'à obtenir une consistance brillante, lisse et crémeuse (ni pâteuse, ni trop liquide).





Etalez du papier sulfurisé sur une grande surface (une table, par exemple), en fixant les bords pour qu'il ne s'enroule pas sur lui-même. A l'aide de la cuiller en bois, laissez tomber de petits paquets de chocolat et faites un mouvement de rotation au milieu avec la cuiller pour étaler un peu le chocolat en palet bien rond et assez plat.
Répétez l'opération jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de chocolat.
Avant qu'il ne soit sec, disposez quatre fruits secs différents sur chaque palet.



Laissez sécher quelques heures et décollez les mendiants avec une spatule ou un couteau sans dents. Si les mendiants sont mous et peinent à se décoller, c'est qu'ils ne sont pas encore assez secs.
A déguster rapidement, en présentant les mendiants sur un grand plat ou dans de petits sachets ou boîtes.

Remarques

Des douceurs très décoratives faciles à réaliser, mais qui demandent une certaine patience. Trois précautions à prendre cependant : toujours faire fondre le chocolat tout doucement ; ne pas attendre que le chocolat ait séché pour le garnir (mieux vaut donc garnir les mendiants à mesure que vous étalez le chocolat) ; laisser sécher le chocolat dans une ambiance pas trop chaude (sinon, il ne durcira jamais).
Vous pouvez varier les éléments de la garniture : noix diverses, amandes, pistaches, pignons, fruits confits...
Pour le chocolat, n'hésitez pas à mélanger plusieurs plaques de marques et de natures différentes, en choisissant une majorité de chocolats de qualité pâtissière. Vous pouvez glisser une plaque de chocolat prâliné parmi eux, mais évitez les chocolats aux pépites ou éclats divers, qui donneraient une consistance hétérogène aux palets (à moins que ce ne soit un choix de votre part).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents